BIOTOP

11 rue Augustin Fresnel - 17180 Périgny

On ne mégote pas sur la collecte des clopes

Les mégots sentent mauvais, pourrissent nos plages et nos caniveaux, ne sont pas biodégradables… mais ils sont recyclables !
Désormais, Biotop propose de les collecter
 

Autopsie d'un pollueur

Un mégot = du papier
+ un reste de tabac
+ un filtre en acétate de cellulose
(et non, le filtre n’est pas en coton mais bien en matière plastique)

Un mégot jeté au sol passe par le réseau pluvial
et se jette à la mer.

Il met 15 ans à se dégrader et libère assez de substances nocives pour contaminer 500 litres d’eau.

Biotop collabore avec MéGo qui trie et transforme les mégots en Bretagne et propose désormais une collecte mutualisée.

En Bretagne, les mégots partent en thalasso…

Les mégots sont triés, leur filtre est séparé du papier et des restes de tabac (détruits comme déchets dangereux), puis les filtres sont lavés à l’eau en circuit fermé.
Ils sont extrudés en matière plastique qui sert à fabriquer du mobilier urbain pour les espaces fumeurs.

Combien ça coûte ?

Le forfait annuel de mutualisation (stockage, transport, gestion et reporting) est de 80 € H.T.
Le coût de traitement est de 19 €/kg.
Biotop fournit :

  • les contenants étanches (issus du réemploi) pour collecter les mégots déposés en cendrier de vos espaces fumeurs (et éviter les odeurs de clope froide)
  • des supports de communication destinés à vos collaborateurs et usagers
  • des cendriers de poche à distribuer aux fumeurs
  • le bilan annuel de votre collecte

Comments are closed.

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Et recevez les news de l'éco-réseau des entreprises de La Rochelle